L’univers de la magie est un sujet assez peu abordé qui recèle pourtant de nombreuses subtilités. Lors d’une mission évènementielle pour Orange à la boutique Opéra de Paris, j’ai travaillé avec Hiro et son art m’a interpellé ! Si la magie peut nous rapprocher les uns des autres, Hiro va nous présenter cet univers et nous partager en avant-première son nouveau projet…
Temps de lecture : 6 min – Partagez votre avis à la fin de l’article – Avis des lecteurs : 4.7 / 5 🙂

Interview n°5 Hiro magie magicien professionnel

1) Est-ce que tu pourrais te présenter et nous raconter quel est ton parcours ?

Je m’appelle Hiro, je suis magicien professionnel à mon compte et avant de pouvoir vivre de ma passion, j’étais enseignant et professeur de sport. J’ai toujours aimé pratiquer des activités sportives mais un jour, en rencontrant un magicien sur un stage, il a réveillé mon rêve d’enfant. Ce moment incroyable où je me suis dit : « la magie en fait, ça s’apprend ! »

Je me suis donc petit à petit intéressé puis formé à différents tours de magie. Au début, c’était seulement pour mes amis et pour la famille. Puis, pour les amis des amis, jusqu’à travailler pour des restaurants, des marques et des soirées de gala en entreprises. Je suis donc dans la magie depuis une dizaine d’années mais cela fait réellement que 5 ans que la magie est devenue mon véritable outil de travail.

« Avec un tour de carte, il est possible de marquer une personne à vie. Je souhaite montrer que dans la magie, il y a une forme de communication. » 

À l’âge de 6 ou 7 ans, quand je voyais un magicien j’étais fasciné. Fasciné par la magie et par l’environnement qu’il y avait autour. Ce n’est que plus tard grâce à cet ami enseignant que j’ai décidé d’apprendre la magie. Ma famille n’est pas du tout dans le domaine artistique et pourtant, lorsque je l’ai vu faire ce premier tour, ça a été un déclic pour moi. J’ai un peu désacralisé la magie et naïvement, le fait de le vivre, je me suis dit « c’est possible de le faire ».

2) Quels sont les enjeux et les challenges en tant que magicien professionnel ?

Aimer la magie c’est bien, mais il faut savoir que le premier challenge c’est de se dire que toutes les personnes ne l’aiment pas. Il y a des représentations et des préjugés sur la magie. Il faut donc reconsidérer cet objet et le rendre séduisant.

Il me faut montrer pourquoi la magie est quelque chose d’amusant. Comment cela peut être perçu comme quelque chose de divertissant, de marquant, donc la faire apprécier au grand public.

Le second c’est qu’en plus de la faire apprécier, la magie à quelque chose de particulier. Elle créé du lien avec, et entre les gens. Elle génère des émotions et permet une parenthèse pour oublier et ne jamais être oublié. Avec un tour de carte, il est possible de créer des émotions et de marquer une personne à vie. Je souhaite donc montrer que dans la magie il y a une forme de communication.

3) Qu’est-ce qui te motive le plus dans ton métier au quotidien ?

Être entrepreneur. Il y a des magiciens qui font le choix d’être intermittents et d’autres, comme moi qui vont opter pour créer leur société. Ce que tu as c’est ce que tu créés. Souvent, je me demande, comment vais-je contribuer à faire rêver le public encore plus qu’hier ?

Aimer la magie m’a poussé à créer mon entreprise pour apprendre un peu plus chaque jour. Et au-delà de la magie, l’envie de vouloir développer des compétences avec cette question essentielle que je me pose souvent : « qu’est-ce l’autre attend de moi ? » J’investis donc mon temps au service de ma passion, pour aller encore plus loin dans le développement de mon activité.

Il est dit que la réussite est un mélange de talent, de travail et de chance. Sans l’un des trois, il est difficile de « réussir ». J’aimerais en rajouter un quatrième : la passion. Ce sont donc ces trois ingrédients accompagnés d’une passion, qui peuvent créer une pyramide amenant à l’épanouissement professionnel.

4) Comment fais-tu pour trouver un équilibre entre ton activité professionnelle et tes projets personnels ?

J’ai envie de dire que mes projets personnels sont liés à mes projets professionnels, car la magie est avant tout une aventure humaine professionnelle. C’est donc très conciliable. Je tente de faire rire les gens, les émouvoir et les divertir.

Parfois, la vie de famille peut s’avérer difficile à gérer car elle demande plus de temps. Mais j’estime qu’autour de 30 voire 35 ans, il est temps de créer quelque chose de nouveau. Je dirais donc qu’il n’y a pas d’écart entre les deux. Le fait de pouvoir vivre de ma passion pour la magie me permet de relier les deux.

5) Considères-tu qu’apprendre à mieux se connaître est bénéfique pour mieux-vivre ?

J’en suis convaincu car si tu ne te connais pas, tu ne sais pas qui tu es, quels sont tes points forts et tes points faibles. Apprendre à mieux se connaître fait souvent référence à l’expression « il faut s’aimer soi-même pour mieux aimer les autres ».

Il y a de nombreuses manières pour apprendre à mieux se connaître. Prendre des risques et comprendre nos réactions face à des choses que nous n’avons pas l’habitude de faire peut y contribuer. Il y a quelques années, je ne me serais pas lancé dans le nouveau projet que je viens de lancer.

Aujourd’hui, je réalise que j’ai évolué dans mon attitude car je veux oser, innover et créer quelque chose à mon image.

6) Qu’est-ce qui t’aide au quotidien à prendre les décisions justes et à avoir confiance en toi ?

J’ai un point de vue qui diverge avec certains de mes amis car j’ai un filtre. Je me dis « est ce que je suis au bon endroit, au bon moment et avec les bonnes personnes ? » Quand je pense que je suis au bon moment, que j’ai toujours rêvé de faire ce que je fais, alors ça va. Au bon endroit, ce pourrait être lié au matériel et à l’énergie. Et avec les bonnes personnes, lié à l’ancrage, au moment présent.

« L’école de magie que je viens d’ouvrir, c’est le bon moment. Il y a 5 ans cela n’aurait pas été le bon moment car je n’avais pas l’expérience. »»

Par exemple, l’école de magie que je viens d’ouvrir, c’est le bon moment. Il y a 5 ans cela n’aurait pas été le bon moment car je n’avais pas l’expérience. Aujourd’hui, c’est justement le bon moment car je veux réaliser un projet qui soit adapté à ma manière de travailler.

Avec mon fils, je suis dans la transmission et avec les amis je reçois des signes positifs. Je ressens donc que c’est le bon moment de lancer cette école. Faire de l’évènementiel sous forme de One man show par exemple ça n’aurait pas été mon projet. Si je reprends ce filtre, je me rends compte que ce n’est pas en accord avec mon ancrage et mon envie du moment.

7) Pour continuer à évoluer sur le plan personnel et professionnel, quelles sont tes aspirations ?

Sur le plan personnel c’est de faire en sorte que la passion continue d’animer mes projets professionnels. Même si parfois on me dit qu’il n’y a pas de sens dans ce que je fais, je veux continuer à faire ce qui m’aspire, peu importe ce que pensent les autres.

Professionnellement, allier un nouveau concept professionnel en développant cette école de magie avec mes perspectives et mes valeurs, au service des apprenants.

La magie m’a apporté énormément. Elle m’a permis de développer ma dextérité, de prendre la parole devant les gens, d’attirer l’attention et de séduire un public. Et au-delà de cela, la magie permet de développer de nouvelles compétences qui pousse à faire une action, créer un problème et réussir à le résoudre par soi-même.

Mon objectif avec Devenir magicien est donc d’enseigner la magie aux personnes avec l’intention qu’ils deviennent magicien dans leur propre domaine. Ce n’est pas forcément pour faire un spectacle ou gagner sa vie, mais pouvoir observer, analyser, et aller cultiver de nouvelles émotions.

8) À toutes les personnes qui découvrent ton parcours de vie et qui cherchent à construire leur propre chemin, qu’aimerais-tu leur dire ?

On veut tous réussir professionnellement, la réussite nécessite du talent de la chance et du travail en plus des études, des rencontres et des expériences. Ce qu’il faut pouvoir découvrir car vous ne pourrez le construire, c’est la passion.

Faites quelque chose que vous aimez et continuez à le faire parce que vous y croyez. La passion vous amènera vers du positif, chaque chemin est différent. Et lorsque les choses sont faites avec passion, elles sont faites avec plus d’énergie et se transmettent encore mieux aux autres.

➡️ Avant de terminer, j’aimerais te proposer le jeu du portrait chinois ! C’est un jeu littéraire qui permet d’en savoir plus sur une personnalité. Ça te tente ? 🎭

Si tu étais un animal tu serais ? Un aigle 🦅 car je trouve qu’il est majestueux. Voler c’est incroyable, cela procure une sensation de liberté pour grandir et avancer.

Un super héros : Superman ✊ justement parce qu’il vole !

Un super pouvoir : avoir la vie éternelle ⚡️ pour faire un tas de choses.

Un défaut : je suis trop passionné 👀 Quand je partage une idée, je suis tellement passionné que je peux être persuadé de ma position.

Une qualité : la persévérance 🔮 au-delà des difficultés liées à ma passion, je fais en sorte de me donner les moyens pour atteindre mes objectifs.

Et la citation qui te caractériserait le mieux ? « Ce que tu penses tu le deviens, ce que tu ressens tu l’attires, et ce que tu imagines tu le créés. » Buddha

Vous avez apprécié l’interview de Hiro ? Faîtes-le nous savoir ci-dessous en 1 clic 🙂

↪️ Accédez à l’interview n°6 et apprenez à travailler votre esprit critique avec Agathe… Lire la suite

Avez-vous trouvé cet article utile ?

(1 = à revoir / 5 🙂 = très utile)

Moyenne des avis 4.7 / 5. ✅ Avis : 18

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?